Loin de l’image de carte postale, nous avons envie aujourd’hui de vous faire découvrir un autre visage d’une île mythique des Caraïbes : la République Dominicaine. Un lieu qui offre des paysages d’une incroyable beauté, dans une nature luxuriante et préservée… À condition de sortir des sentiers battus et de crapahuter un peu. Prêts pour l’aventure ?

Commençons, si vous le voulez bien, par un petit rappel historique et géographique : la république dominicaine compose, avec Haïti, la mythique île d’Hispaniola, découverte par Christophe Colomb. Une île située dans la région des Caraïbes, entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud.

Autrefois, « Santo Domingo », la capitale de la république dominicaine, fut la première capitale du Nouveau Monde. Aujourd’hui, Saint-Domingue est la plus grande métropole des Caraïbes.

Qui dit Caraïbes, dit plages de sable fin bordées d’une eau cristalline, et de palmiers pour compléter le décor. C’est vrai ! Mais il serait vraiment dommage de vous limiter à cette image de carte postale. Ce serait en effet passer à côté de bien d’autres trésors naturels qu’offre la république dominicaine !

Si vous êtes en quête de bien-être, de relaxation, de dépaysement, si vous avez envie de faire le vide en étant en accord avec la nature, sortez des sentiers battus et aventurez-vous au cœur de cette île pleine de contrastes !

Vous découvrirez une végétation florissante, une nature sauvage, des massifs montagneux cachant des cascades d’une beauté à couper le souffle, des parcs naturels parfaits pour des balades relaxantes, propices à la méditation...

Laissez-vous par ailleurs transporter par cette culture métissée pleine de richesses. Et en allant à leur contact, vous verrez que les habitants sont très chaleureux, accueillants, toujours souriants et positifs, bien que leurs conditions de vie soient parfois des plus spartiates. Très attachés à leur culture et à leur racine, ils aiment à partager leurs traditions et leurs produits locaux.

Pour profiter de cette autre facette, tout aussi riche, de la république dominicaine, nous vous conseillons de partir pendant la période sèche, de décembre à avril. Et si vous avez envie de fuir la foule des touristes, tout en profitant d’un climat qui reste agréable, vous pouvez partir hors saison, en novembre, en mai, voire même en juin.